Couverture Agatha Raisin enquête, tome 04 : Randonnée mortelle

Après un séjour de six mois à Londres, Agatha retrouve enfin ses chères Cotswolds - et le non moins cher James Lacey. Même si le retour au bercail de son entreprenante voisine ne donne pas l'impression d'enthousiasmer particulièrement le célibataire le plus convoité de Carsely.

Heureusement, Agatha est très vite happée par son sport favori : la résolution d'affaires criminelles. Comme le meurtre d'une certaine Jessica, qui militait pour le droit de passage de son club de randonneurs dans les propriétés privées des environs.
Les pistes ne manquent pas : plusieurs membres du club et quelques propriétaires terriens avaient peut-être de bonnes raisons de souhaiter sa disparition. Mais la piste d'un tueur se perd aussi facilement que la tête ou... la vie !

J'ai profité de mes vacances pour me replonger dans cette série commencée il y a deux ans. On retrouve notre chère Agatha à la fin de sa mission londonienne et contre toute attente, il lui tarde de retourner chez elle à Carsely, à sa petite routine et peut être aussi à la résolution de nouvelles enquêtes.

L'occasion ne tarde pas à se présenter lorsque la Présidente d'un club de randonnées voisin est retrouvée assassinée dans un champ. Les suspects sont nombreux car la dame ne faisait pas l'unanimité dans son groupe.

Agatha décide d'enqueter et elle entraine un peu malgré lui son voisin, le très séduisant James Lacey.

J'ai adoré retrouver cette femme intrépide qui veut couler une vie paisible mais tout de même avec un soupçon de piment. L'enquête est classique mais l'intérêt du roman réside dans sa relation avec James Lacey et franchement nous ne sommes pas au bout de nos surprises.