signal

La famille Spencer emménage dans la petite ville perdue de Mahingan Falls. Pourtant les nouveaux venus n'y trouvent pas la tranquillité espérée : suicides mystérieux, disparitions de jeunes filles et autres accidents peu naturels s'enchaînent, semant l'angoisse chez les enfants Spencer. Ethan Cobb se doit d'enquêter.

Je suis fan de Maxime Chattam depuis des années, donc j'ai forcément acheté le Signal à sa sortie en 2018. Néanmoins, quand j'ai aperçu les premiers avis soit dithyrambiques soit très mitigés. j'ai décidé alors de laisser retomber un peu le soufflé pour pouvoir attaquer tranquillement ma lecture.

Venue tout droit de New York pour échapper à la frénésie de la grande ville, la famille Spencer s'installe dans une petite bourgade du Maine : Mahingan Falls. Si leur installation se passe sous les meilleurs auspices, peu à peu une ambiance lourde s'abat sur la Ferme. Des choses étranges se passent dans différentes pièces de la maison. tom apprend vite que l'histoire de leur maison n'a pas été un long fleuve tranquille

Parallèlement à ce qui se passe chez les Spencer, des gens disparaissent et d'autres meurent à Mahingan Falls, éveillant la curiosité d'Ethan Cobb, policier fraichement arrivé de Philadelphie. Il se passe vraiment des choses bizarres....

Pendant ma lecture, j'avoue avoir été un peu perdue, je ne savais absolument pas où l'auteur voulait m'emmener, l'action est très lente à se mettre en place, l'auteur nous fournit beaucoup d'informations et aussi beaucoup de pistes que les personnages suivent, bref j'avais l'impression d'être débordée. Cependant, les personnages imaginés par Maxime Chattam sont tellement profonds et attachants, la bande d'adolescents m'a tellement fait penser aux Goonies (film cher au coeur de Maxime), Olivia m'a beaucoup impressionnée. Chaucn d'eux mérite qu'on s'y arrête un peu.

Quand on croit que l'action s'endort, l'auteur imagine des scènes chocs (je me remets à peine de certaines) et puis cette fin apocalyptique et qui m'a mis en hyperventilation !!!! Jamais je n'ai ressenti un tel emballement de coeur pour une fin de roman.

Le coeur du roman est fascinant et je n'ose imaginer ce qu'il arriverait si un jour cela devenait réalité.

Le Signal a été une lecture peu commune de l'univers de Maxime Chattam, à la croisée des chemins mais en tout cas marquante.