Aurora Squad

2380, quelque part dans la galaxie. Tyler, jeune pilote prometteur, est impatient de former l'escadron de ses rêves. Alors qu'il sort faire un tour dans l'espace pour se calmer les nerfs avant l'Affectation, il tombe nez à nez sur un vaisseau disparu depuis des années. A bord, Aurora, une jeune fille cryogénisée depuis 200 ans... Commence pour Tyler une odyssée dangereuse où il devra protéger Aurora de ceux qui la traquent pour une raison inconnue. Et diriger une bande d'anti-héros fantasques et courageux, insolents et sarcastiques... Et si le sort de l'humanité dépendait de sept têtes brûlées à l'humour ravageur ?

L'avenir souriait à Tyler. A la veille de l'Affectation, il pourra former un escadron avec les meilleurs éléments de l'Académie Aurora. Mais rien ne va se passer comme prévu. Pour calmer ses nerfs, il décide de faire un petit tour dans l'espace, il tombe sur un vaisseau en perdition et sur un coffre de cryogénie avec à l'intérieur une jeune femme encore vivante. Il décide de la ramener avec lui et c'est à ce moment que son destin va basculer. Il rate l'Affectation et se retrouve avec un escadron de bras cassés.

Aurora, la jeune femme qu'il a sauvé est une rescapée qui a passé 200 ans dans l'espace. La pauvre doit intégrer le fait qu'elle a perdu 200 ans et que le monde qu'elle a connu a disparu depuis longtemps. Elle se retrouve traquée sans savoir pourquoi mais Tyler décide de lui venir en aide et ils vont s'embarquer dans une aventure où les pires dangers les guettent.

La première partie plante le décor et les personnages. L'intrigue est intéressante mais les personnages ont un humour un peu lourdeau et aucun ne ressort vraiment du lot. Mais au fur et à mesure de leur aventure, ils gagnent peu à peu en profondeur, on apprend à les connaitre ainsi que leur passé (et encore pas pour tous) et on finit par s'attacher à eux.

J'ai beaucoup aimé ce premier tome que j'ai lu dans le cadre d'une lecture commune organisée par @Perfectflaw sur Instagram, c'éait très chouette, je renouvellerais l'expérience et je serais bien sur présente pour la suite.

Retrouvez ma chronique vidéo ici :