enfant étoile

En plein centre-ville de Copenhague, une jeune étudiante est retrouvée dans son appartement sauvagement assassinée, le visage marqué par d’étranges entailles. L’inspecteur Jeppe Korner et son équipière Annette Werner, chargés de l’affaire, découvrent rapidement que le passé de la victime contient de lourds secrets. Quant à la propriétaire de l’immeuble et également voisine, Esther, elle est en train d’écrire un roman qui relate dans les moindres détails le déroulement du meurtre.

Simple coïncidence ou plan machiavélique ?

Commence alors pour Jeppe et Annette une plongée au cœur d’une ville dans laquelle les apparences sont mortelles.

Lorsque le corps de Julie Stender est découvert le visage tailladé au couteau, l'enquete s'annonce difficile car aucun indice n'a été retrouvé sur la scène de crime. ll ne reste qu'à enqueter sur la victime et au fur et à mesure des investigations, les enqueteurs découvrent que la victime avait un lourd passé. De plus, l'enquete est relancée lorsque les enqueteurs découvrent que la propriétaire de Julie écrit un roman qui a décrit le meurtre de façon précise.

J'ai trouvé que l'enquete mettait du temps à démarrer, Katrine Engberg prend son temps pour installer ses personnages et tous les éléments du passé des uns et des autres, le suspense monte petit à petit, j'avais hate de savoir le fin mot de l'histoire mais........ le dénouement se déroule sur un et unique chapitre. j'ai été déçue de cette fin que j'ai trouvé baclée, il manque à mon sens un chapitre de transition vers cette fin.

Mais malgré tout j'ai passé un agréable moment de lecture même si ce ne sera pas un coup de coeur.