dernier dragon

Autrefois, il était connu sous le nom de Wyvern, Seigneur du Haut Feu, et son ombre terrifiait les masses. Aujourd'hui, il n'est que Vern, vautré dans le bayou où il se cache, matant Netflix non-stop en tee-shirt Flashdance et sifflant de la vodka à longueur de journée. Mais, contrairement aux autres membres de son espèce, il a survécu. Malheureusement, aucune quantité d'alcool ne peut combler son immense solitude.
C'est alors que le hasard lui propose une alliance inattendue... Aboutira-t-elle à l'extinction de sa race ou au retour de ses jours de gloire ?

Je m'attendais à un livre de fantasy classique et bien les gars, j'en suis revenue. Alors oui on parle d'un dragon, celui-ci vit parmi les humains quoique bien caché dans le fin fond du bayou. Il mène une existence tranquille entre Netflix et la vodka. Son existence va être troublée par l'arrivée de Squib, un jeune garçon vivant de combines pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa mère. Malheureusement pour lui, il se trouve dans le viseur du constable qui voudrait bien mettre le grappin sur la mère de Squib.

Vern et Squib vont s'allier pour contrecarrer les plans du constable Hooke. J'ai beaucoup aimé la relation qui se noue entre le jeune garçon et le dragon, si les débuts ont été difficiles, l'amitié qui nait entre ces deux la sera solide et indéfectible. En revanche, ce qui m'a dérangé, c'est que toux ceux qui croisent le chemin de ce dragon ne sont a priori pas surpris d'en voir un vrai, ils n'ont pas peur tout juste un haussement de sourcil pour manifester leur étonnement.

J'ai bien aimé cette lecture qui change un peu de ce que je lis habituellement mais ce n'est pas un coup de coeur pour autant.