demain et le jour d'après

 

John Dominic Blaxton, éditeur de poésie prometteur, a perdu sa femme enceinte dans l’attentat nucléaire qui a rasé la ville de Pittsburgh. Reconverti en enquêteur pour les assurances, il parcourt inlassablement l’Archive, cette recréation virtuelle de la cité via tous les documents, enregistrements publics et privés qui n’ont pas été corrompus par l’explosion. Un jour, il découvre le corps d’une disparue, Hannah Massey, à moitié enfoui dans la boue d’un parc public. Dans l’Archive, l’enregistrement de ce cadavre prouve que la jeune femme a été assassinée. Dans la réalité, il n’existe plus aucune preuve matérielle de ce crime. Pour trouver la force de continuer à vivre, John se lance dans une enquête dangereuse. Car rien ne dit que l’assassin de la jeune femme a péri dans l’attentat.

Plusieurs années après l'attentat nucléaire qui raya Pittsburgh et sa population de la carte, John Blaxton noie son chagrin dans la drogue et l'alcool depuis la mort de sa femme. Il parcourt l'Archive, vaste cloud où se trouvent tous les enregistrements des personnes vivantes ou non, pour faire revivre le souvenir de sa femme.

Il travaille pour une société privée d'assurance afin de vérifier la véracité des décès. Il va etre mis sur une affaire qui va lui faire changer sa vision de sa vie.

Après un moment pour se familiariser avec le monde complexe dans lequel baignent les personnages, on se retrouve plonger dans un thriller d'anticipation hyper haletant, avec de nombreux rebondisements. Beaucoup de thèmes sont abordés dans ce roman : le syndrome du survivant, la culpabilié, le deuil mais aussi notre raport avec le virtuel, les réseaux sociaux et internet.

J'ai adoré le personnage de John Dominic qui est déterminé à aller au bout de l'enquête malgré les risques encourus et son amour profond pour sa femme.

J'ai découvert la plume de Tom Sveterlitsch et ça ne sera surement pas le dernier roman que je lis de lui.