16

Dans la campagne marécageuse et pittoresque d’Ilmarsh, les apparences sont malheureusement trompeuses…

L’inspecteur Alec Nichols et la vétérinaire Cooper Allen vont le découvrir à leurs dépens. Leur quotidien paisible vole en éclats le jour où ils se rendent sur la scène d’un crime atroce et unique : face à eux, seize cadavres de chevaux. Impossible de cerner le profil de ce tueur si spécial, ses intentions, ou de déterminer qui sera sa prochaine cible.

Les deux enquêteurs vont vite comprendre que le mal sommeille à Ilmarsh : mensonges, incendies, meurtres en série… personne ne sera épargné.

Cette petite ville tranquille survivra-t-elle à la vérité ?

A Ilmarsh, la scène de crime est peu banale : 16 têtes de chevaux enterrées en cercle. Alec Nicols est aidé de Cooper Allen, une vétérinaire spécialisé dans ce genre d'affaires.

L'idée de départ était intéressante mais je me suis rapidement rendue compte que ça n'allait pas le faire du tout. Je n'ai eu aucun attachement aux personnages principaux. Déjà quand ça part comme ça, c'est assez mauvais signe. J'avais envie de secouer Alec qui était très mou du genou, Cooper quant à elle était très bizarre. 

L'histoire, dans la première partie, tourne en rond, rien ne se passe et on se demande où on va aller. La deuxième partie arrive et l'enquete prend un autre virage, je me suis dit "oui c'est intéressant" et malheureusement mon enthousiasme est retombé comme un soufflé. L'auteur est parti dans complètement autre chose, bref, je suis déçue.

La révélation finale m'a laissée froide comme un batonnet de poisson pané. L'auteur est parti dans beaucoup trop de choses dans ce roman, je n'ai pas trouvé cette tension qui me fait tenir en haleine.

Je suis malgré tout aller tu bout de ce livre mais j'oublierais bien vite cette lecture.