04 septembre 2018

Les prénoms épicènes d'Amélie Nothomb

Les prénoms épicènes peuvent être à la fois masculins et féminins. A ce nom savant on préfère souvent le terme de prénoms mixtes. Derrière le titre d'Amélie Nothomb, l'histoire d'une relation père fille. Claude rencontre Dominique, ils se marient vite et ont une fille qu'ils appellent Epicène, rapport à leur prénom donnés aussi bien à un homme qu'à une femme. Si la relation mère fille est au beau fixe, il n'en est pas de même avec son père, celui-ci fait même preuve d'un rejet qu'il ne cache pas. J'ai beacoup aimé le personnage... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 août 2018

La dernière des Stanfield de Marc Lévy

Ma vie a changé un matin alors que j'ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m'apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt. L'auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m'ordonnait de ne parler de cette histoire à personne. J'avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l'été s'achevait et j'étais encore loin d'avoir fait mon deuil. Qu'auriez-vous fait à ma place ? Probablement la même erreur que moi. Eléanor- Rigby a perdu sa mère il y a... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 juillet 2018

La fille de la plage d'Alexis Aubenque

Qui est-elle ? D'où vient-elle ? Que cherche-t-elle ?   En ce début d'été, Jason, Nathan, Keith et Sandy fêtent la fin de l'année universitaire. Si certains sont issus Santa Barbara. La ville de tous les excès. des plus riches familles de la ville, et d'autres moins fortunés, un lien indéfectible les unit depuis leur enfance. La soirée s'annonce sous les meilleurs auspices. Mais la découverte de Chelsea, jeune fille retrouvée inconsciente sur la plage, s'apprête à changer à tout jamais leur existence.  Avec une... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 juin 2018

l'EX de Sophie Aubard

Alors que toutes les fées semblaient s’être penchées sur son berceau, Bertille a choisi d’épouser le diable. Aux yeux de tous, il est l’homme parfait. Mais à la maison, il montre son vrai visage et l’emprisonne dans une relation toxique. Chargée de mener un plan social en Belgique, Bertille rencontre Gaspar dont elle commence à tomber amoureuse. La pression de son mari qu’elle surnomme l’Ex s’accentue. Bertille arrivera-t-elle à se défaire des griffes de son époux pervers ? Tout semble aller pour le mieux pour Bertille, elle... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2018

Summer De Monica Sabolo

Lors d’un pique-nique au bord du lac Léman, Summer, dix-neuf ans, disparaît. Elle laisse une dernière image : celle d’une jeune fille blonde courant dans les fougères, short en jean, longues jambes nues. Disparue dans le vent, dans les arbres, dans l’eau. Ou ailleurs ? Vingt-cinq ans ont passé. Son frère cadet Benjamin est submergé par le souvenir. Summer surgit dans ses rêves, spectrale et gracieuse, et réveille les secrets d’une famille figée dans le silence et les apparences. Comment vit-on avec les fantômes ? Monica Sabolo a... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 mars 2018

Si j'avais un perroquet je l'appelerais Jean- Guy (parce que Coco c'est déjà pris) de Blandine Chabot

C’est dans un roman de Françoise Sagan emprunté à la bibliothèque que Catherine, jeune enseignante de français, trouve un marque-page bien particulier : le nom d’un homme – Jean-Philippe – et son numéro de téléphone, suivi de l’invitation « Appelle quand tu veux ». Célibataire mais aussi anéantie par sa dernière relation amoureuse, Catherine se lance dans un projet que son amie Margaux situe « à mi-chemin entre le plus fou des désespoirs et le plus admirable des espoirs ». Appeler ce Jean-Philippe. Si j’avais un perroquet je... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 mars 2018

Les secrets d'Amélie Antoine

Vous lui faites aveuglément confiance. Vous ne rêvez que d’une chose : fonder une famille ensemble. Mais rien ne se passe comme prévu. JUSQU’OÙ IRIEZ-VOUS POUR ÉVITER DE TOUT PERDRE ? Mathilde et Adrien sont heureux. Ils s'aiment d'un amour profond. Mais il leur manque la consécration : un bébé. Tous les moyens et toutes les méthodes sont bonnes pour parvenir à leurs fins. Mais leurs efforts sont vains. Pour Mathilde, avoir un enfant est une obsession et chaque échec est perçu comme une souffrance plus immense à chaque... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 mars 2018

L'honneur du samouraï de David Kirk

Honneur. Loyauté. Vengeance. Japon, 1600. Musashi Miyamoto était le plus grand guerrier de tous les temps. Avant que lui et ses hommes ne soient vaincus lors de la bataille de Sekigahara qui a vu les Armées de l'Est renverser l'ancien pouvoir. Survivant mais seul, Musashi doute. Jusqu'alors, il avait vécu et combattu comme un samouraï, fier de sa tradition, loyal aux préceptes de la Voie. Depuis sa défaite, se soumettre aux exigences de l'Honneur, l'une des sept vertus du samouraï, signifie se donner la mort. Et Musashi veut vivre.... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2018

Traité de savoir-rire à l'usage des embryons d'Anne Akrich

Bienvenue dans le plus drôle et le plus impudique des anti-manuels de grossesse. Histoire de lui épargner vingt ans de psychanalyse ? ou de les préparer ?, une mère écrit à son enfant in utero pour lui raconter d'où il vient, quel genre d'énergumènes sont ses parents, dans quelles circonstances il a été conçu. Car le bébé à venir est le fruit d'une rencontre improbable et cocasse entre deux êtres que tout aurait dû séparer : origine, milieu, famille, culture, et presque trente ans de différence. Si vous aimez Groucho Marx, Philip... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 février 2018

Sigma de Julia Deck

  Messieurs, Vous avez confié à notre Organisation le soin de lutter contre les oeuvres indésirables. Quand il est impossible de les éliminer à la source, nous les faisons entrer dans des musées, où leur potentiel de nuisance s'épuise de lui-même. Aucune pièce majeure n'échappe à notre vigilance. Nous apprenons aujourd'hui qu'une oeuvre disparue du peintre Konrad Kessler referait surface aux alentours de Genève. La fâcheuse influence de cet artiste n'étant plus à démontrer, notre bureau suisse déploie immédiatement ses agents... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]