12 décembre 2019

Seuls les enfants savent aimer de Cali

Seuls les enfants savent aimer. Seuls les enfants aperçoivent l'amour au loin, qui arrive de toute sa lenteur, de toute sa douceur, pour venir nous consumer. Seuls les enfants embrassent le désespoir vertigineux de la solitude quand l'amour s'en va. Seuls les enfants meurent d'amour. Seuls les enfants jouent leur coeur à chaque instant, à chaque souffle. À chaque seconde le coeur d'un enfant explose. Tu me manques à crever, maman. Jusqu'à quand vas-tu mourir ? Je connaissais Cali le chanteur, j'ai découvert Cali auteur de roman.... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 décembre 2019

Sanssonnet sait du bouleau de Pierre Thiry

On y trouvera une matière de fictions brèves et rapides. On y croisera, le temps d'un sonnet: des alexandrins et des vers monosyllabiques, un poisson rouge, des dentelles, des voyages merveilleux, un coup de foudre, Jean-Sébastien Bach, Nicolas de la Grotte, Thomas Sonnet, des histoires d'amour, un humoriste, des ratures, une actrice, Antoine de Saint-Exupéry, un cocher, une princesse, un carrosse, un lézard, Jules Verne, un arlequin, un piano, un artiste, des arbres, Ronsard et des oiseaux...  La postface apporte un jour... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 octobre 2019

Maintenant comme avant de Juliette Arnaud

Dans son village du Sud de la France, Rose a de grands projets pour célébrer son entrée officielle dans l’âge adulte. Puisque s’ouvre l’été de ses 18 ans. Lorsque débarque sans prévenir Manette. Qui se trouve être sa mère. Celle qui s’est éclipsée, quand Rose était bébé, pour suivre sur les routes son groupe de rock préféré. Abandonnant et l’enfant et le père. Si cela ne tenait qu’à elle, Rose accueillerait son chat fugueur de mère à coups de balai. Sauf qu’Emiliano, le père de Rose, n’a pas la même opinion des chats fugueurs en... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2019

L'atelier des miracles de Valérie Tong Cuong

Prof d’histoire-géo mariée à un politicien narcissique, Mariette est au bout du rouleau. Une provocation de trop et elle craque, envoyant valser un élève dans l’escalier. Mariette a franchi la ligne rouge. Millie, jeune secrétaire intérimaire, vit dans une solitude monacale. Mais un soir, son immeuble brûle. Elle tourne le dos aux flammes se jette dans le vide. Déserteur de l’armée, Monsieur Mike a fait de la rue son foyer. Installé tranquillement sous un porche, il ne s’attendait pas à ce que, ce matin, le « farfadet » et sa bande... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 septembre 2019

Le rêve d'un fou de Nadine Monfils

Ceci est une fiction née de la vie du Facteur Cheval, ce « fou génial » qui a construit le Palais Idéal à Hauterives dans la Drôme. C’est aussi un hommage à la liberté, la poésie, l’art et la foi en ce qui nous dépasse. Ferdinand Cheval vient de perdre sa fille Alice à l’âge de 15 ans. Lors de ses tournées, il se lie d’amitié avec un peintre qui n’a plus vu la sienne depuis très longtemps. Ces deux hommes vont se rejoindre dans la douleur et la passion qui aide à traverser les orages. A la mort du peintre, sa fille lui écrit enfin.... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 septembre 2019

La personne de confiance de Didier Van Cauwelaert

Max, un petit gars de banlieue, conducteur grutier à la fourrière, vient d'enlever une voiture sur un emplacement livraison. C'est alors qu'il découvre, sur la banquette arrière, une vieille dame. Faute professionnelle qui risque de causer son renvoi... D'autant plus qu'il la reconnaît : c'est la chef d'entreprise Madeleine Lamor, héroïne de la Résistance, dont la tête orne ses paquets de galettes bretonnes. En pleine crise de confusion mentale, elle le prend pour son amant de 1944 traqué par la Gestapo. Obligé de gérer la situation... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2019

Nobelle de Sophie Fontanel

« En octobre dernier, quand, par un coup de téléphone, votre Académie a agité ses clochettes, c’est le nom de Magnus qui m’est venu en premier à l’esprit. Les choses naissent bien quelque part, et comment ne pas nous revoir, lui, le jeune garçon penché sur mes poèmes, et moi, au toupet illimité, qui le regardait lire... »  À l’occasion de son discours de réception du prix Nobel de littérature, Annette Comte se souvient de ses dix ans et de celui qui lui a donné l’envie d’écrire. Elle raconte, émerveillée, ce que le flamboyant... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 septembre 2019

Autour du monde avec Tante Mame de Patrick Dennis

Dans ce tome, Patrick et sa femme Pegeen, sont très inquiets : Tante Mame, la soixantaine, a embarqué son petit neveu, leur fils, il y a plus de deux ans au prétexte de faire un petit voyage. Depuis plus de 4 mois, ils sont sans nouvelles. Pegeen a besoin d’être rassurée ; c’est alors que Patrick va lui faire part de sa propre expérience, ayant été orphelin et recueilli par la fameuse Tante Mame, qui lui avait fait vivre de nombreuses expériences. Faire un tour du monde avec Tante Mame n'est pas de tout repos. Fort de son... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 juin 2019

Ghost in love de Marc Lévy

Ils ont trois jours à San Francisco. Trois jours pour écrire leur histoire. Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l’aider à réaliser son vœu le plus cher ? Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l’autre bout du monde ? Au risque de passer pour un fou ? Et si ce fantôme était celui de votre père ? Thomas, pianiste virtuose, est entraîné dans une aventure fabuleuse : une promesse, un voyage pour rattraper le temps perdu, et une rencontre inattendue. Thomas a perdu son père il y a cinq... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 13:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 juin 2019

Les mal aimés de Jean-Christophe tixier

1884 : Une maison d’éducation surveillée ferme ses portes. Des adolescents décharnés quittent le bagne sous le regard des paysans qui sont aussi leurs geôliers. Quinze ans plus tard, l’ombre du bâtiment plane toujours. Les habitants ont beau feindre de l’ignorer, les terribles souvenirs qu’il contient continuent d’étouffer leur communauté. Aussi, lorsqu’une jument se putréfie ou qu’un troupeau de chèvres est décimé par une maladie, il faut des responsables. Les habitants, tous coupables ou complices de monstruosités, s’accusent du... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]