Lyonnais

De sa jeunesse passée dans la misère d’un camp de gitans, Edmond Vidal, dit Momon, a retenu le sens de la famille, une loyauté sans faille, et la fierté de ses origines. Il a surtout conservé l’amitié de Serge Suttel. L’ami d’enfance avec qui il a découvert la prison à cause d’un stupide vol de cerises. Avec lui, inexorablement il a plongé dans le Grand Banditisme, et connu l’apogée du GANG DES LYONNAIS, l’équipe qu’ils ont formée ensemble et qui a fait d’eux les plus célèbres braqueurs du début des années soixante dix. Leur irrésistible ascension prend fin en 1974, lors d’une arrestation spectaculaire.
Aujourd’hui à l’approche de la soixantaine, Momon tente d’oublier cette période de sa vie. Sa rédemption, il l’a trouvée en se retirant des "affaires". En prenant soin de Janou, son épouse, qui a tant souffert à l’époque et de ses enfants et petits enfants, tous respectueux, devant cet homme aux valeurs simples et universelles, lucide et pétri d’humanité.

Hier soir je suis allée voir le nouveau film d'Olivier Marchal. Pourquoi ?? Parce que c'est un homme que j'apprécie beaucoup comme acteur mais également comme réalisateur notamment pour 36, quai des Orfèvres et MR 73.

Son dernier film nous fait rencontrer Edmond Vidal, le chef du gang des Lyonnais qui a sévi dans les années 70 en France. Après avoir purgé sa peine, Momon coule des jours heureux auprès de son épouse, Janou et de sa famille.

Mais le passé va le rattraper sous les traits de son compagnon de mitard et compagnon d'armes Serge. Ce dernier a des ennuis, de gros ennuis. Momon va sortir de sa retraite afin de venir en aide à son ami en vertu du sacro saint principe de la parole donnée, l'honneur.


C'est un film de mec avec des mecs mais pas des petits branleurs qui se prennent pour des dieux quand ils ont un semi automatique dans la main, non ce sont des bandits certes mais qui n'ont jamais versé une seule goutte de sang. Mieux encore ils respectent la parole donnée. De nos jours cette pratique s'est beaucoup perdue et c'est dommage car l'honneur, la valeur de l'amitié et celle des promesses devraient importer sur beaucoup d'autres choses.

J'ai passé un excellent moment l'action est alternée avec des séquences sur la jeunesse des personnages et surtout comment le Gang des Lyonnais s'est formé. Les acteurs sont très bons, ce n'est pas surjoué et ça donne encore plus de réalisme au film.

Petit message à Gérard Lanvin : si vous ne faites rien pour le réveillon de la Saint Sylvestre ou un autre soir, vous êtes le bienvenu à la maison...... Je ne vous avais pas dit que j'aimais beaucoup Gérard Lanvin aussi hein ?? Non ??? j'aurais cru