Totalybrune

21 janvier 2018

Les nouveaux voisins de Catherine Mac Kenzie

Julie Prentice, son mari Daniel et leurs jumeaux de six ans déménagent à Cincinnati pour échapper à une femme qui harcèle Julie depuis la parution de son roman Le Jeu de l'assassin, devenu un best-seller. Le charmant quartier de Mount Adams semble l'endroit parfait pour un nouveau départ. Mais l'intégration dans cette nouvelle ville n'est pas si facile, et Julie fait rapidement face à une certaine hostilité de la part de ses voisins, notamment Cindy Sutton, la présidente de l'association du quartier. Quoi que Julie fasse, ça ne fait... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2018

Fantazmë de Niko Tackian

Janvier 2017. Dans une cave du 18e arrondissement de Paris, un homme est retrouvé, battu à mort. Sur place, beaucoup d’empreintes et un ADN ne correspondant à rien dans les fichiers de police. Le commandant Tomar Khan pense à un règlement de compte. Le genre d’enquête qui restera en suspens des années, se dit-il. Mais voilà, l’ADN relevé sur les lieux a déjà été découvert sur le corps d’un dealer albanais, battu à mort dans une cave lui aussi. Et bientôt la rumeur court dans les quartiers chauds de Paris, celle d’un tueur... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 janvier 2018

L'interview de Wendall Utroi

Bonjour, Wendall Utroi et merci d’avoir accordé un peu de votre temps à Totalybrune afin de mieux vous connaitre. Tout d’abord, pouvez-vous nous dire qui vous êtes pour les personnes qui ne vous connaissent pas encore ? Je suis un quinquagénaire, qui vit dans le sud de la France. Ancien policier au parcours atypique, j’ai mis le mot fin à mon premier roman alors que je me trouvais en mission à l’étranger. Auteur éclectique, j’aime laisser mon imaginaire guider mes pas, tout en abordant toujours des sujets qui me touchent. ... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2018

Comme un phare dans la tourmente de Wendall Utroi

Au soir de sa vie, Martial, paysan bourru, se remémore le parcours jalonné d’embuches de ses quinze dernières années. Notre vie d’adulte se façonne dans les premières années de notre enfance. Lorsque l’on évoque notre passé, il nous revient le souvenir d’un parent, d’une mamie, que l’on porte dans son cœur, et qui nous a soutenu dans cette étape délicate. Voici l'histoire de Martial et celle de son petit-fils Antoine, qui, au travers des tourments d’une famille qui se consume et se déchire, vont apprendre à se connaître, et à... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 janvier 2018

La nuit des Béguines d'Aline Kiner

Paris, 1310, quartier du Marais. Au grand béguinage royal, elles sont des centaines de femmes à vivre, étudier ou travailler comme bon leur semble. Refusant le mariage comme le cloître, libérées de l'autorité des hommes, les béguines forment une communauté inclassable, mi-religieuse, mi-laïque. La vieille Ysabel, qui connaît tous les secrets des plantes et des âmes, veille sur les lieux. Mais l'arrivée d'une jeune inconnue trouble leur quiétude. Mutique, rebelle, Maheut la Rousse fuit des noces imposées et la traque d'un inquiétant... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 janvier 2018

Les yeux Episode 1 de Slimane-Baptiste Berhoun

Tout en haut du Plateau, le vent pouvait rendre fou. On avait choisi d’y construire un asile. L’Orme : une grande bâtisse lugubre, battue par les vents et la neige. Même les bombardements de 44 n'avaient pu en venir à bout. À croire qu’il échappait à toute influence humaine. Et des morts étranges, violentes, il y en avait toujours eu et il y en aurait encore, là-haut. D’ordinaire, personne ne venait s’en mêler. Ni la gendarmerie du Village, ni les réducteurs de tête de Paris. Si on avait écouté les fous enfermés derrière les murs de... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 janvier 2018

Irrévocable d'Andras Pflüger

Rien ne l'effraie, à l'exception d'elle-même. Barcelone, il y a cinq ans : une opération tourne au cauchemar. Ce jour-là, Jenny Aaron, membre d'une unité très spéciale de la police allemande, perd tout : son amour, son honneur, sa vue. Elle survit grâce à ses autres sens et à la philosophie des samouraïs. Les arts martiaux constituent un de ses atouts majeurs, en dépit de sa cécité.  Mais les interventions à haut risque sont désormais remplacées par les interrogatoires les plus délicats. Écouter les silences, comprendre les... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 janvier 2018

Sans elle d'Amélie Antoine

Il était une fois une famille heureuse et unie. Des jumelles de six ans qui se ressemblaient comme deux gouttes d'eau. Des enfants fusionnelles qui grandissaient ensemble et s'adoraient. Jusqu'à un soir de feu d'artifice où l'une d'elles se volatilise brutalement. Il était une fois deux fillettes inséparables. Jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'une. Il était une fois une histoire qui n'a rien d'un conte de fées. Coline et Jessica sont jumelles et par là même extrêmement fusionnelles. A la suite d'une betise, Coline est punie et... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 janvier 2018

Entre deux mondes d'Olivier Norek

Fuyant un régime sanguinaire et un pays en guerre, Adam a envoyé sa femme Nora et sa fille Maya à six mille kilomètres de là, dans un endroit où elles devraient l'attendre en sécurité. Il les rejoindra bientôt, et ils organiseront leur avenir. Mais arrivé là-bas, il ne les trouve pas. Ce qu'il découvre, en revanche, c'est un monde entre deux mondes pour damnés de la Terre entre deux vies. Dans cet univers sans loi, aucune police n'ose mettre les pieds. Un assassin va profiter de cette situation. Dès le premier crime, Adam décide... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 janvier 2018

Et vous avez eu beau temps ? de Philippe Delerm

Est-on sûr de la bienveillance apparente qui entoure la traditionnelle question de fin d'été : "Et...vous avez eu beau temps ?" Surtout quand notre teint pâlichon trahit sans nul doute quinze jours de pluie à Gérardmer... Aux maloturs qui nous prennent de court avec leur "On peut peut-être se tutoyer ?", qu'est-il permis de répondre vraiment ? A la ville comme au village, Philippe Delerm écoute et regarde la comédie humaine, pour glaner toutes ces petites phrases faussement ordinaires, et révéler ce qu'elles cachent de perfidie ou... [Lire la suite]
Posté par totalybrune à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]