Yzé et le palimpseste

 

Ambre Delage est une lycéenne lambda. Orpheline de père et de mère, elle vit chez sa tante Lucy qui l'élève depuis sa naissance. Un soir, un événement dépassant l’entendement va brusquement la jeter dans un tourbillon de révélations qu'elle était loin d'imaginer. Dès lors, pour la jeune fille tout bascule. Il faut fuir. Fuir sa vie tranquille, fuir son identité. Mais qui est-elle vraiment ?

J’ai découvert Florent Marotta avec le visage de Satan. Le voici dans un nouveau genre, la fantasy.

L’action est menée tambour battant et cela commence dès les premiers chapitres. Ambre est une lycéenne normale jusqu’au jour où des inconnus défoncent la porte et tente de la tuer.

Elle découvre alors ce qu’elle est vraiment : une Wicce, une sorcière. Déboussolée dans un premier temps, elle a très vite envie d’en apprendre plus.

Mais un danger plus grand la guette encore.

J’ai tout de suite accrochée à l’histoire. Les personnages sont très intéressants. L’auteur prend le temps d’installer tous les protagonistes mais tout ceci s’inscrit dans l’action ce qui fait qu’il n’y a aucun temps mort.

Même si on pourrait dire qu’il se passe toujours la même chose dans les séries Fantasy, tout l’intérêt réside dans les personnages et dans l’ambiance du roman.

Dire qu’il va falloir attendre pour connaitre la suite….. Mais si vous voulez rester encore un peu dans l’ambiance, la saga a son site internet et il se pourrait même qu’il y ait une surprise.