aubard-ex

Alors que toutes les fées semblaient s’être penchées sur son berceau, Bertille a choisi d’épouser le diable. Aux yeux de tous, il est l’homme parfait. Mais à la maison, il montre son vrai visage et l’emprisonne dans une relation toxique. Chargée de mener un plan social en Belgique,

Bertille rencontre Gaspar dont elle commence à tomber amoureuse. La pression de son mari qu’elle surnomme l’Ex s’accentue.

Bertille arrivera-t-elle à se défaire des griffes de son époux pervers ?

Tout semble aller pour le mieux pour Bertille, elle est mariée, a de beaux enfants et un bon travail. Mais tout ceci n'est que façade car son mari est ce que l'on appelle un pervers narcissique. Il lui fait vivre un enfer au quotidien, est d'une jalousie maladive, il manipule tout et tout le monde.

Sophie Aubard nous raconte le quotidien de Bertille, ses souffrances, ses peines et ses espoirs. On ne peut qu'éprouver de l'empathie pour Bertille mais aussi pour ses enfants, trop souvent pris en otage pour faire souffrir leur maman.

Il est difficile de se sortir de l'emprise d'un pervers narcissique tellement le travail de sape qu'il entretient brise les meilleures des volontés.

Le style est vif et j'ai lu le livre en peu de temps car je voulais vraiment savoir comment tout allait se finir pour Bertille. Mais aussi car on apprend beaucoup sur les ressources humaines et les ficelles du métier.

Sophie Aubard signe un roman profondément humain et sensible qui en font un auteur à découvrir ou à redécouvrir.

Je vous conseille pour cela de lire Pas de deux, qui est tout aussi beau.