projet abraxa



Emma embarque avec trois amis dans un sous-marin russe qui a la capacité de remonter dans le temps : elle a la volonté de modifier le passé afin de construire un monde meilleur. Sa route va croiser celle d'Alvaro, un homme d'équipage d'une caravelle du XVe siècle qui suit Christophe Colomb. Leur rencontre va bouleverser les plans d'Emma.

Quand les Editions Flammarion m’ont proposé ce livre, j’ai tout de suite accepté car le sujet était intéressant et je me demandais bien où tout cela allait nous mener.

Imaginer un sous marin nucléaire genre celui-ci :

sous marin


Emergeant en plein milieu d’une flotte de galions portugais :

galions



Voilà le décor est planté. Imaginez qu’un scientifique ait traficoté un sous-marin nucléaire et l’ait transformé en machine à remonter le temps ?
D’autant plus qu’Emma a un projet en tête : repartir dans le passé assez loin pour changer le cours de l’histoire et rendre le monde actuel meilleur. Vaste projet, n’est-il pas ?

Elle ne part pas seule : elle embarque avec elle ses meilleurs amis tous ayant un domaine de prédilection.

Une fois arrivés au 15è siècle, leurs plans ne se déroulent pas tout à fait comme prévu.
Ils croisent le chemin d’un navire portugais suivant la flotte de Christophe Colomb quasiment incognito.

En voulant leur porter secours, ils vont déclencher toute une série d’événements qui ne vont pas les laisser indemnes.

J’ai beaucoup aimé ces 4 personnages fort sympathiques et entraînants. Leur but est fort louable mais qui sait si changer le cours de l’histoire peut changer les choses en bien ?
Est-ce que l’utopie est à portée de main ? Le projet Abraxa peut y répondre, à vous de juger.

L’idée de croiser les deux journaux de bord, celui d’Emma et celui d’Alvaro, matelot sur le navire portugais est une très bonne idée et permet de confronter les sentiments qu’éprouvent les deux groupes quand ils se rencontrent.
D’ailleurs Alvaro nous fait entr’apercevoir une facette de l’histoire qui a peut être existé.

J’ai dévoré cette aventure et j’espère très sincèrement qu’il y aura une suite mettant en scène nos quatre héros.