enfant de l'étranger

En 1913, George Sawle amène en week-end aux Deux Arpents, la maison familiale, un camarade de Cambridge, Cecil Valance. Cet aristocrate poète fait forte impression sur les Sawle, et notamment sur la jeune soeur de George, Daphné, éblouie par l’aisance et la liberté de ton de Cecil. Alors qu’il est l’amant de George, Cecil séduit Daphné et lui dédicace un poème, Deux Arpents. A partir de ce point de départ, l’auteur développe l’histoire de ces deux familles en une grande fresque qui couvre presque un siècle, avec pour fils rouges le déclin de l’aristocratie et l’évolution de la société anglaise dans son approche de l’homosexualité, les deux se rejoignant dans le destin posthume de Cecil, mort en 1916, à 25 ans, sur les champs de bataille.
Ses poèmes, notamment Deux Arpents, lui valent une grande popularité dans l’immédiat après-guerre. Cette gloire éphémère, sa mort précoce, sa romance avec Daphné, mais aussi le soupçon d’une homosexualité scandaleuse, aiguillonnent la curiosité des biographes pour ce personnage qui semble sans cesse se dérober derrière le mur du discours officiel de ceux qui l’ont connu. Et le secret de Cecil disparaîtra, enfoui dans les ruines des grandes demeures désormais à l’abandon.

Cinquième ouvrage de la sélection des coups de coeur des Lecteurs VIP d'Entrée Livre, voici un roman fleuve autour d'un personnage Cecil Valance.

Poète du début du XXè siècle, il fut fauché en pleine gloire lors de la Première Guerre Mondiale. Ce personnage laisse donc une oeuvre derrière lui. Celle-ci continue peu ou prou à vivre grâce à sa famille mais aussi à quelques personnes dont il croisa la route dont Daphné et Georges Sawles. C'est donc l'histoire de ces deux personnages dans l'ombre de Cecil Valance que nous allons suivre.

Au cours du siècle, ces deux personnages vont essayer de faire perdurer le souvenir du poète car il aura eu de nombreuses influences sur eux dans des proportions différentes toutefois. Daphné veut croire qu'elle a vécu une belle histoire et Georges lui montre une certaine réserve quant à son amitié avec le disparu.

Que s'est-il réellement passé entre ces trois personnages? Quelle est la vérité ? Le roman essaie d'y répondre. Cecil était un homme relativement en avance sur son temps sur tous les plans : culture, politique, sexualité.

Il restera un mystère pour tout ceux qui essaieront de comprendre.

Allan Hollinghurst signe une formidable chronique sur le vingtième siècle à travers le regard d'une famille.