prières de sang

Alan Lambin, spécialiste en paranormal, est appelé à enquêter dans un vieux monastère ayant accueilli autrefois quatre templiers en fuite. Depuis, ses murs semblent dissimuler un lourd secret solidement gardé par des âmes hostiles. Les parchemins ne mentent pas, ni ces cris que chacun peut entendre la nuit dans les sombres couloirs du monastère. Et dire que tout a commencé parce qu'une étudiante a acheté un jour une armoire ayant appartenu aux moines. Une armoire qui n'avait pas perdu la mémoire…

Après La maison bleu horizon, j'ai retrouvé avec plaisir Alan Lambin et son assistante dans une enquête à la fois passionnante et terrifiante. Une jeune femme enceinte fait appel à eux car son domicile semble "habiter" et ce depuis qu'elle a acquis une armoire dans une brocante quelques mois plus tot.

En découvrant un parchemin, ils vont enqueter dans un monastère qui est lui aussi le théâtre de phénomènes étranges.

Mêlant paranormal et histoire, Jean-Marc Dhainaut emmène le lecteur et ses personnages aux confins du possible. Les convictions d'Alan sont particulièrement mises à mal et ses croyances bousculées. Il faudra l'aide et la patience de l'indispensable Mina pour lui permettre de rester sur les rails.

Si j'ai retrouvé les personnages avec beaucoup de plaisir j'ai néanmoins trouvé qu'il y avait moins d'émotion dans celui-ci mais l'enqueête est cependant très poussée et les personnages malmenés. J'aodre la période des Templiers, c'est une période riche historiquement mais il y a tellement de légendes et de rumeurs que l'imagination des auteurs ne se tarira pas de sitot.

J'ai hate de savoir comment va évoluer la relation entre Mina et Alan et quelle va être leur prochaine aventure qui, j'en suis certaine, sera trépidante.