manoir

Denis Florin est un jeune notaire célibataire, poète et un peu lunatique. Il vit en Normandie dans un manoir avec sa grand-mère Colette – adorable mais folle. Ce qu’il préfère faire dans la vie  : reconstituer la bataille de Marignan en figurines, et qu’on le laisse tranquille.
Un jour de janvier, alors qu’il rentre chez lui, il découvre horrifié une tête décapitée sur un piquet dans le jardin du manoir. À la place des yeux et des dents, des pièces d’or. Paniqué, il se terre chez lui, et constate que sa grand-mère adorée a disparu. La presse s’empare de l’affaire et il devient le suspect numéro un. Cela fait beaucoup pour un seul homme, surtout un homme comme Denis Florin. Nadget, une journaliste télé qui jure comme un charretier, convaincue de son innocence, va alors tenter de l’aider à se sortir de ce pétrin. Sur les traces de Colette, ils découvrent qu’un trésor datant de plus de cinq cents ans pourrait bien être caché quelque part dans le manoir…
Mais serait-ce l’explication à ce meurtre odieux et à cette disparition  ? Rien n’est moins sûr.

Denis Florin est un notaire de campagne tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Il vit avec sa grand-mère dans son manoir bien tranquillement jusqu'à ce qu'il découvre une tête coupée dans son jardin. Cerise sur le gâteau, sa grand mère a disparu sans laisser de traces et il est le premier suspect.

Nadget est envoyé faiere un reportage sur ce personnage peu ordinaire. Tous les deux vont se lancer dans une enquête qui sera loin d'être de tout repos.

Jean-Christophe Portes nous livre un roman où aventures et intrigues se conjuguent pour le plus grand plaisir du lecteur servis par des personnages hauts en couleurs à la fois droles et touchants.

La partie historique du récit est super intéressante. Lors des Quais du polar 2019, l'auteur m'avait confié qu'il avait écrit ce livre pour s'éclater.

Le pari est réussi car si l'auteur s'est éclatée, je l'ai été tout autant en tant que lectrice.

Minuit dans les jardins du manoir est à découvrir.