ile des disparus 2

Le printemps est là, et pourtant, un épais brouillard a envahi l'archipel suédois. D'après la légende ancestrale, cette brume opaque annonce de terribles événements. Bientôt, elle va noyer les navigateurs et perturber les signaux des GPS, troublant l'équilibre de l'île.

Changelin parmi les humains, la jeune Tuva tente par tous les moyens de découvrir la vérité, sur elle-même et sur le danger qui menace sa terre natale. Aux côtés de son meilleur ami Rasmus, et de Maria, sa fidèle alliée mara, la jeune fille comprend qu'une créature mythique offensée par les hommes s'est réveillée sous la forme de ce brouillard. Le peuple des océans dont elle pensait être la seule survivante est loin d'avoir dit son dernier mot.

A peine remis des évènements qui se sont déroulés dans le premier tome que Tuva et sas amis vont de nouveau affronter de terribles dangers. Un mystérieux brouillard s'est levé et enveloppe les iles environnantes rendant difficile toute navigation.

Tuva, qui a découvert qu'elle était un changelin, doit découvrir ce qui se cache derrière ce phénomène afin de protéger les siens.

J'ai adoré le premier tome et j'ai encore plus aimé celui-ci. Tuva est en plein doute et a du mal à trouver sa place parmi les humains qui ne l'ont jamais vraiment apprécié, raillée toute son enfance par ses camarades d'école. De plus, elle se pose beaucoup de questions sur son peuple d'origine et peine à trouver des réponses.

J'ai hate de lire le prochain roman qui cloturera cette trilogie mêlant justement traditions nordiques et écologie, car les deux auteurs ont à coeur de sauver la mer Baltique de la pollution qui détruit les fonds marins.