Iskari

Au royaume de Firgaard, les légendes sont interdites: elles sont dangereuses. Pourtant, le sort d'Asha, princesse solitaire, leur semble étroitement lié. Asha est une tueuse de dragons crainte par tout son peuple: elle est Iskari.

Asha est une tueuse de dragons, elle a survécu à une attaque qui a quasiment décimé Firgaard quand elle était enfant et elle en garde une cicatrice. Cette cicatrice fait ce qu'elle est aujourd'hui : elle est l'Iskari.

Destinée à être mariée à un homme qu'elle déteste, elle va devoir accomplir une dangereuse mission pour en être délivrée mais les choses ne vont pas se passer comme prévu.

J'ai eu très peur quand j'ai commencé ce roman car au début j'ai eu beaucoup de mal à adhérer à l'histoire ainsi qu'au personnage d'Asha. J'ai persévéré malgré tout et j'ai bien fait car il va arriver un évènement qui va tout bouleverser.

J'ai fini par apprécier Asha même si elle a un comportement irritant par moment. J'ai aimé sa relation avec les dragons, elle évolue évidemment et c'est très bien raconté. On suit aussi sa relation avec Torwin, un esclave. Ils sont aussi torturés l'un que l'autre et ça donne des scènes à la "je t'aime moi non plus". Une ou deux scènes comme celles-ci dans un roman, ça peut passer mais tout au long ça devient lourd et c'est ce qui m'a un peu déplu dans ce roman.

Chose que je n'aurais pas cru non plus, c'est que j'ai versé mes petites larmes (je n'ai pas pu m'arrêter à une), j'ai été très très émue par une scène et ça fait très longtemps que ça ne m'était pas arrivé.

J'ai le tome 2 de cette saga que je ne vais pas tarder à lire car j'ai envie de voir comment l'univers va évoluer.

Lu dans le cadre du challenge "le mois de la fantasy".