belle évaporée

31 décembre, New York, pendant la Prohibition. En compagnie de ses fidèles amis, Woollcott et Benchley, Dorothy Parker fête le nouvel an à l’hôtel Algonquin. La grande star de théâtre et de cinéma, Douglas Fairbanks, y organise une réception dans sa luxueuse suite. Alors que la soirée bat son plein, l’un des invités, le Docteur Hurst, annonce qu’un cas de variole vient d’être détecté, et l’hôtel est mis en quarantaine. Le cauchemar ne s’arrête pas là : quelques heures après le début des festivités, Bibi Bibelot, l’extravagante vedette de Broadway, est retrouvée sans vie dans un bain de champagne. Dans une course contre la montre, Dorothy va mener l’enquête, épaulée par Sir Conan Doyle, le célèbre créateur de Sherlock Holmes. Une investigation à huis clos, où personnages réels et fictifs se croisent et se recroisent. D’un étage à l’autre, questions, dilemmes et révélations s’enchaînent et s’entrechoquent, alors que le meurtrier, lui, continue à échapper aux membres du Cercle Vicieux. J. J. Murphy signe, avec ce nouveau roman de la série de la « Table Ronde », un épisode riche en humour et en rebondissements.

Après le cercle des plumes assassines, Dorothy Parker et ses camarades reviennent pour une nouvelle partie de chasse à l’assassin. Ce qui semblait être un jeu pour passer le temps pendant le réveillon de la Saint Sylvestre va devenir une expérience grandeur nature. Une des convives de la fête est retrouvée morte dans une baignoire.

Nos détectives amateurs vont être aidés par un maitre : Sir Arthur Conan Doyle en personne. D’autant plus que le lieu de la fête est placé en quarantaine, c’est sûr, le meurtrier ne tardera pas à être démasqué.

J’ai trouvé cette nouvelle aventure plus rythmée que la première, plus humoristique également (calembours, bons mots ou tout simplement des situations totalement cocasses).

L’intrigue est bien menée jusqu’au dénouement que je n’ai pas totalement vu venir.

Les détectives jouent des coudes pour arriver à déjouer le mystère et ils emploient par moments des méthodes peu orthodoxes.

La troisième aventure du cercle des plumes assassines est en cours d’écriture, et selon l’éditeur, se déroulera à Paris.